Comment se déplacer à Rome ?

Comme toute capitale et grande ville qu’on s’apprĂŞte Ă  visiter, on s’intĂ©resse avant tout au logement et le quartier dans lequel sĂ©journer. Mais, il convient aussi de s’intĂ©resser aux diffĂ©rents moyens de se dĂ©placer dans le centre de Rome. En effet, si son rĂ©seau de transports publics n’est pas le plus Ă©tendu, il existe d’autres moyens de transport dans la Ville Eternelle.

Alors, comment se déplacer à Rome ?

Les moyens de transport pour se déplacer à Rome

Lorsqu’on débarque dans une ville inconnue, il est important de trouver un logement. Mais il est au moins tout aussi important de trouver comment se déplacer avec le réseau local. Rome bénéficie d’un réseau de transports en commun confortable et bon marché. Hélas, il n’est pas non plus le plus large et le plus ponctuel. Une question se pose : comment se déplacer ?

Métro RomeSe déplacer en métro à Rome

Etonnamment, le métro romain est parmi les moins grands d’Europe avec 60km de voies et trois lignes. Et pour cause, tout comme Athènes, le sous-sol romain est truffé de vestiges archéologiques. Toutefois, le métro de Rome dessert les principaux lieux touristiques.

Se déplacer en bus à Rome

Contrairement au métro, le réseau de bus est très développé à Rome. Cependant, je vous conseille de vous armer de patience : les bus sont très souvent en retard et le confort n’y est pas toujours garanti. Ceci dit, il reste tout de même l’un des les plus fiables pour visiter la ville.

Se déplacer en tram à Rome

Malgré son caractère plus romantique que le bas, le tram n’est pas conseillé car il ne circule pas dans le centre-ville de Rome. Dès lors, il ne vous sera pas très utile pour votre séjour.

Taxi à RomeSe déplacer en taxi à Rome

Circuler en taxi à Rome peut être très pratique pour vous rendre au lieu que vous souhaitez. Toutefois, méfiez-vous. En effet, les taxis romains ont la mauvaise réputation d’être des escrocs et de profiter de leurs clients. Afin de bien vous préparer, consultez les tarifs en vigueur. Par exemple, depuis la Gare de Termini, votre course devrait vous couter entre 8 et 15€ maximum.

Se déplacer en voiture à Rome

Il s’agit du moyen de transport le plus déconseillé. Se déplacer à Rome en voiture est proscrit, tant tout est fait pour limiter la circulation dans la ville. De plus, il y a beaucoup de zones interdites pour les voitures. Si vous venez avec votre voiture, je vous conseille d’utiliser les parkings situés à l’extérieur du centre.

Rome à piedsSe déplacer à pieds à Rome

Il s’agit sans aucun doute du moyen de transport le plus souhaitable à Rome. La ville étant un véritable musée à ciel ouvert, vous y balader à pieds est la meilleure façon de profiter au maximum de l’expérience romaine. Prévoyez de bonnes chaussures !


Il y a donc de nombreux moyens de transport pour visiter Rome. Tout dépend de vos envies. Si vous le pouvez, marcher ! Sinon, je vous conseille d’opter pour le bus ou le métro.

Sortir le soir Ă  Rome

Quel que soit l’âge que vous avez, si vous restez plus d’une nuit à Rome, la question finira par vous venir à l’esprit : où sortir le soir à Rome ?

Alors, bien sûr, il y a les bars, restaurants, boites de nuits qui raviront les plus fêtards d’entre nous (et que je suis aussi). Mais Rome a bien plus que cela à offrir une fois la nuit tombée.

OĂą sortir Ă  Rome ?

Même si Rome n’est a priori pas la ville avec la vie nocturne la plus animée d’Italie, elle n’est pas en reste. Quelques quartiers sont connus pour leurs bars, hôtels et restaurants, ainsi que pour leur ambiance festive. De plus, Rome possède certains lieux magiques où je vous conseille de sortir sans plus attendre.

Nuit Ă  TrastevereTrastevere et Testaccio

Il s’agit des deux quartiers de la ville oĂą il y a le plus d’ambiance.

Trastevere est victime de son succès touristique. Toutefois, cela reste le quartier idéal pour passer une visite romantique en tête-à-tête avec ses restaurants, hôtels, bars et bars à vin. Assis à une table en terrasse, vous serez émerveillés par les musiciens traditionnels et l’ambiance tamisée et intimiste à l’italienne.

Quant à Testaccio, vous y trouverez une ambiance nettement plus festive. Dans ce quartier, les boites de nuit y sont nombreuses et réputées et séduiront à coup sûr les oiseaux de la nuit que vous êtes.

Roof Hotel Les EtoilesLes roof-tops bar

Grâce à sa situation, Rome jouit d’un environnement propice aux bars panoramiques. Situés en hauteur, ceux-ci proposent une vue inoubliable sur le centre-ville, le tout avec un verre à la main. Le Roof Garden Les Etoiles en est le bar parfait. Cadre somptueux et vue magnifique sur la pace de la Basilique Saint-Pierre et le Vatican, ce bar ne vous laissera pas indifférent.

Les speakeasys

Tendance assez récente, les speakeasys proposent une expérience tout à fait unique. Inspirés des bars clandestins américains, vous pourrez y déguster un cocktail tout en profitant d’une vue aussi unique qu’improbable. Bien moins fréquentés par les touristes, les bars speakeasys ne manqueront pas de vous surprendre, chacun offrant une ambiance particulière à votre viste. Jerry Thomas Project, Spirito in Pigneto ou le Niji sont autant de speakeasys à découvrir.

Sit-in Ă  TrastevereLe sit-in

Le sit-in est un concept très répandu dans le quartier de Pigneto, à San Lorenzo. Le but est très simple : on achète une bière locale et on s’assoit sur la piazza. Ainsi, les gens se rencontrent, discutent entre eux et refont le monde. Cette activité à l’avantage d’être moins connue des touristes et permet de rencontrer des gens dans la ville facilement.

Quelles sont les autres activités nocturnes à Rome ?

Si les lieux de fête ne vous intéressent pas plus que cela, il reste des lieux permettant de découvrir la Ville Eternelle sous un autre jour, la nuit.

Balade nocturne

Ça n’a l’air de rien, mais se balader dans une ville la nuit tombée offre une toute autre expérience. En effet, les monuments et autres lieux touristiques offrent un spectacle nocturne tout à fait différent. Rome ne déroge pas à la règle. Vous serez charmé par le décor, la musique en arrière-plan et le tout dans une ambiance agréable.

Cinéma en plein airCinéma en plein-air

Une fois les beaux jours d’été arrivés, les cinémas en plein-air font leur retour. Aller voir un film en plein air à Rome la nuit est tout simplement unique. La ville propose une ambiance typiquement italienne lors de la diffusion des films, y compris des classiques du cinéma italien. Vous aurez l’impression d’être vous-même dans un décor de film des années 60.

Colisée by night

Monument le plus connu de Rome et d’Italie, le Colisée peut être aussi visité le soir. Bien évidemment, cette activité est l’une rencontrant le plus de succès auprès des touristes. Mais selon moi, elle reste immanquable tant le Colisée est magique une fois la nuit tombée.

Si cette liste est totalement subjective, elle vous donnera quelques idées sur les choses à faire en soirée à Rome. N’hésitez pas transmettre vos expériences !

Ou manger Ă  Rome ?

Que manger et où manger à Rome ?

Ce n’est un secret pour personne, la cuisine italienne est l’une des plus réputées de par le monde. Pâtes, pizzas, tiramisu, glaces… On ne compte pas tous les mets que la cuisine a apportée à la cuisine populaire. Evidemment, en tant que capitale, Rome possède toute une séries de mets et de spécialités qui font la fierté de la cuisine italienne.

Des plats, des conseils

Ou manger à Rome ?Lorsqu’on voyage, découvrir la cuisine locale est l’un des meilleurs moyens d’en apprendre sur le pays que l’on visite. Lorsqu’on va à Rome, il faut donc manger comme un romain.

Je vais vous présenter quelques plats de la cuisine romaine, ainsi qu’un restaurant où vous pourrez les déguster. Si les pâtes et les pizzas figurent en haut de la liste, d’autres plats méritent aussi d’être goutés. Bien entendu, tout est testé et approuvé par mes soins.

Supplì romainsLes supplì

Impossible de présenter la cuisine romaine sans évoquer les supplì, véritables symboles de la gastronomie locale. Il s’agit de petites croquettes de riz au cœur à la mozzarella fondante. On peut parfois y rajouter de la tomate ou de la viande. On les trouve absolument partout, restaurant au snacks, et sous toutes les coutures.

Situé à proximité de la Piazza Navona, Supplizio est assurément le restaurant idéal pour déguster les supplì. Ce restaurant propose de revisiter le supplì, le tout dans une atmosphère cosy et vintage.

Spaghetti alla carbonaraLes pâtes

Comme toute ville italienne qui se respecte, Rome a forcément une recette de pâtes qui lui est propre. En l’occurrence, il y a deux plats à base de pâtes qu’il faut à tout prix gouter à Rome : Les spaghetti alla carbonara et les spaghetti cacio e pepe.

Des speghetti carbonara avec de la crème ? Hors de question à Rome ! Ce plat est sûrement l’un des plus connus dans le monde, mais aussi un des plus copié. La vraie et unique recette : œuf, guanciale, pecorino, huile d’olive et poivre noir.

Les spaghetti cacio e pepe sont l’exemple parfait que la cuisine peut être simple et savoureuse. Du pecorino et une bonne dose de poivre suffiront à contenter vos papilles.

Une adresse ? Chez Flavio al Velavevodetto, un restaurant qui a remporté plusieurs fois le prix des meilleurs pâtes alla carbonara !

Pizza romaineLa pizza

Si la pizza n’est à proprement parlé pas d’origine romaine, elle s’est inventé son propre style : la pizza romaine. Nettement moins élastique que la napolitaine, sa pâte est plus fine et plus levée. La pizza bianca, rossa, Margherita et Marinera sont les pizzas qu’on trouve le plus à Rome. Une bonne pizza romaine comprend souvent peu d’ingrédients, mais ceux-ci sont d’une grande qualité !

Vous pouvez déguster ce qui se fait de mieux comme pizza à Rome au Forno Campo De’ Fiori, à la fois boulangerie et restaurant qui propose des pizzas à la coupe, que vous payez au poids.

Gelato di Claudio TorceLes glaces

Outre les plats, la glace italienne est également l’un des mets les plus réputés dans le monde entier. Si son origine n’est pas forcément romaine, toute personne se rendant à Rome se doit de déguster une glace italienne digne de ce nom.

A ce petit jeu, c’est Il Gelato di Claudio Torce qui tient la corde. Proposant des glaces de qualité et un prix défiant toute concurrence, ce glacier est assurément l’un des meilleurs de la ville. Tournesol, cannelle, gingembre… Vous pouvez y trouver toute sorte de gouts, des plus communs ou plus originaux.

Après ce petit aperçu des adresse que j’ai préférées à Rome, j’espère vous avoir mis l’eau à la bouche ! Bon appétit !

Vue d'un balcon Ă  Rome

OĂą loger Ă  Rome ?

Vous avez opté pour un séjour dans la Ville Eternelle, c’est déjà un très bon choix. Mais comme pour tout voyage, se pose la question fatidique : où loger à Rome? Outre la question du prix, ce choix dépend aussi de deux critères : les personnes avec qui vous allez visiter Rome et le type d’expérience que vous souhaitez vivre dans la ville.

Le meilleur quartier oĂą dormir Ă  Rome

Une fois que vous savez si vous partez en couple, entre amis, seul ou en famille, il vous sera plus facile de choisir le quartier de Rome qui vous correspondra le mieux pour trouver votre logement : romantique, authentique ou encore festif.

SĂ©jour romantique : Centro Storico

Tout d’abord, le centre historique est l’endroit idĂ©al pour un sĂ©jour de Rome en couple. ComposĂ© de dizaines de rues pavĂ©es et Ă  proximitĂ© des endroits les plus romantiques de la ville, vous aurez l’impression de vivre dans un rĂŞve Ă©veillĂ©. Seul inconvĂ©nient, ce quartier est aussi l’un des plus chers.

Séjour authentique : Campo de’ Fiori

Un peu moins pris d’assaut que le Centro Storico, ce quartier n’en est pas moins authentique. Animé, pittoresque, vous y trouverez des commerces et restaurants nettement plus authentiques. L’ancien ghetto vaut également le détour.

TridenteSĂ©jour shopping : Tridente

Ce quartier du nord du centre romain est l’endroit où l’on trouve la plupart des boutiques de mode et les restaurants chics. Le Tridente est le quartier pour flâner devant les magasins et arpenter les ruelles de Rome.

SĂ©jour chic : Via Veneto

Si vous n’avez pas de limites financières, ce quartier est idéal pour découvrir les différents hôtels luxueux romains, avec leur sol en marbre et leur spa. Cet endroit est depuis longtemps l’un des quartiers à la mode de Rome.

TestaccioSĂ©jour gourmand : Testaccio

C’est surtout la nourriture italienne qui vous motive ? Vous êtes au bon endroit dans ce quartier. S’étant développé autour d’un ancien abattoir, Testaccio est connu pour ces excellentes trattorias et son célèbre marché. Le quartier est également réputé pour sa vie nocturne.

SĂ©jour fĂŞtard : Trastevere

Ancien quartier ouvrier de Rome, c’est l’endroit idéal pour visiter les ruelles et petites piazzas de la ville. C’est aussi l’un des quartiers les plus festifs et animés, avec ses nombreux bars et trattorias.

Séjour bon marché : Termini

Si ce n’est pas l’endroit le plus joli de Rome, le quartier de Termini offre une série de logements à petit prix et a l’avantage d’être situé à proximité de la gare principale de Rome. A moins que votre budget ne soit étriqué, ce n’est pas l’endroit que je vous conseillerai de choisir en priorité.

PignetoSéjour branché : Pigneto

Assurément l’un des quartiers les plus « cools » de Rome. Jeune, culturel et gastronomique, Pigneto est réputé pour son ambiance populaire, moderne que l’on retrouve dans les nombreux bars ou les œuvres de street art.

Séjour sophistiqué : Prati

Un peu plus décentré, et donc moins cher, le quartier Prati est composé de grands boulevards, de restaurants bruyants et de bars à cocktail sophistiqués. Idéal si vous souhaitez profiter de la vie nocturne romaine, tout en étant plus isolé de l’animation du centre.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à choisir parmi les quartiers que je vous ai présentés !

Rome Colisée

Pourquoi visiter Rome ?

C’est Rome que j’ai choisi comme premier lieu pour vous partager mon expĂ©rience de l’Italie. Si ce choix peut sembler logique Ă  première vue compte tenu de son statut de capitale italienne, c’est surtout pour l’ensemble des choses que la bien nommĂ©e “Ville Eternelle” a Ă  offrir qu’il convient de commencer par elle.

En effet, Rome ayant été le centre de l’Empire romain pendant des siècles, la ville antique a longtemps dominé l’Europe et le monde occidental en général. Si son passé glorieux et fastidieux participe au caractère magique des nombreux monuments, places et musées de la ville, celle-ci est également reconnue pour sa vie agréable et sa gastronomie : La Dolce Vita.

Evidemment, victime de son succès, Rome est une des villes les plus visitées par les touristes. Je vous conseille donc de la visiter hors saison, au printemps ou en automne. Ainsi, vous éviterez la foule et les chaleurs parfois étouffantes de l’été.

Que visiter Ă  Rome ?

Véritable musée à ciel ouvert, les attractions de cette ville sont nombreuses, voire infinies. Que vous voyagez en couple, entre amis, en famille ou seul, vous y trouverez forcément de quoi vous émerveillez.

Voici un aperçu des curiosités majeures de Rome, que je tâcherai de détailler plus amplement dans de prochains articles.

Le Colisée

Le Colisée est assurément le symbole par excellence de Rome, de l’Italie, et l’un des monuments les plus réputés du monde actuel. Construit lors de l’Antiquité, le Colisée est le plus grand amphithéâtre de l’Empire Romain. Magnifique, majestueux, impressionnant… Les qualificatifs manquent pour ce haut lieu de l’Empire Romain qui a accueilli les fameux combats de gladiateurs.

Fontaine de TreviLa Fontaine de Trevi

Jeter une pièce dans la Fontaine de Trevi est l’une des activités incontournable lorsqu’on visite Rome. Toutefois, la Fontaine de Trevi à elle seule vaut le détour. Plus grande fontaine de Rome, la Fontaine de Trevi est un véritable chef d’œuvre de l’art baroque.

Le Panthéon

En plein cœur de la ville se trouve le Panthéon. Il s’agit du plus grand et du mieux conservé des monuments de l’Empire Romain. D’abord prévu pour honorer les divinités romaines, le Panthéon est devenu un lieu de culte de l’Eglise, où de nombreuses personnalités reposent désormais en paix.

Basilique Saint-PierreLa Basilique Saint-Pierre

La basilique Saint-Pierre est tout simplement le plus important édifice de l’Eglise catholique et de la Renaissance. Située au Vatican, au centre de Rome, la basilique Saint-Pierre est connue pour être l’église du Pape et le lieu de culte par excellence de chrétiens. Hélas, la basilique est victime de son succès, il faut s’armer de patience pour la visiter !

Le Forum Romain

Le Forum Romain permet une véritable immersion dans la vie antique romaine. Pendant des siècles et des siècles, le Forum Romain était le centre politique, religieux et commercial de la vie antique. Il s’agit d’un véritable trésor archéologique.

Mais aussi…

Si je vous ai brièvement présenté les principales attractions de Rome, il en existe bien d’autres qui méritent aussi toute votre attention : la Chapelle Sixtine, la Villa Borghèse, la Bocca della Verità, la Via Condotti, la Via Del Corso, la Piazza Venezia, le Pont Saint-Ange, le Compa de’Fiori, la Piazza Navona, les Thermes de Caracalla, le Mont Palatin, les Studios Cinecittà…

Que vous recherchiez la détente, la gastronomie, l’art ou la culture, Rome a absolument tout ce que vous désirez trouver dans une ville. Chacun de ces éléments mérite une présentation à lui seul.

Quelles sont les plus belles villes d’Italie ?

L’Italie est certainement un des pays du Monde qui compte le plus de perles parmi ses villes principales, ce qui en fait l’une des destinations de voyage les plus plébiscitées. Du nord au sud du pays, chaque région que vous visitez comprend forcément une ville magnifique et qui vaut la peine d’être vue.

Les plus belles villes d’Italie : classement

Tout d’abord, il va de soi que ce classement est totalement subjectif et ne fait que représenter ma propre expérience que j’ai des nombreuses villes italiennes dans lesquelles je suis allé. Pourquoi ne pas faire votre propre tour de l’Italie pour en juger ?

Basilique Saint-PierreRome

Je me dois de commencer ce classement par la capitale italienne et l’ancienne capitale de l’Empire romain. Au fil des siècles, Rome s’est enrichie d’un patrimoine historique tout simplement époustouflant. Le Colisée, le forum, les musées… A Rome, tout est de loin ou de près relié à l’histoire et la splendeur d’antan de cette ville.

FlorenceFlorence

Comment ne pas tomber amoureux de Florence ? Cette ville est un véritable trésor, un musée à ciel ouvert symbole de la Renaissance. Il ne faut pas être un fan d’art et de culture pour aimer Florence, personne ne peut rester insensible aux charmes proposés par la cité toscane. La cathédrale Santa Mariadel Fiore, le Palais du Bargello et le Duomo en sont autant de preuves.

Venise

Qui dit amour, dit Venise. Cette ville aurait pu être aisément première de ce classement. Mais, victime de son succès, la foule influence tout de même le voyage. Toutefois, ses canaux, son carnaval et sa basilique Saint-Marc donnent à cette ville un caractère magique. La ville flottante est assurément l’une des plus belles villes d’Europe, au point d’être classée à l’UNESCO.

VĂ©roneVĂ©rone

Vérone, l’autre ville de l’amour après Venise. Ville servant de cadre à Roméo et Juliette, Vérone est avant tout connue pour sa vieille ville médiévale et ses arènes. Vous pourrez même visiter la maison avec le petit balcon dans laquelle vivait Juliette.

Milan

Véritable perle située près des Alpes, Milan est une ville magnifique. Capitale de la mode, moderne et culturelle, cette ville a surtout un patrimoine architectural à couper le souffle. Le Duomo et la galerie Vittorio Emanuele II sont deux des représentants de ce patrimoine. Milan est aussi un haut lieu de la gastronomie et du spectacle, avec la célèbre Scala.

La mer vue de LecceLecce

Petit ville des Pouilles, dans le sud, Lecce est un petit paradis sur Terre. Avec son centre historique, son amphithéâtre et son dôme sur un décor de carte postale, cette ville n’a rien à envier aux autres. Ses eaux turquoises et transparentes parlent d’elles-mêmes.

Turin

Autrefois ville industrielle, Turin a connu une évolution des plus impressionnantes. Située au creux des Alpes, Turin a su mettre en valeur son architecture et son histoire afin de récolter le succès qu’elle mérite. A voir : la basilique Saint Jean-Baptiste et le musée du Cinéma.

Cathédrale de PalermePalerme

Il est révolu le temps où la ville sicilienne était vue comme une ville de mafieux. Il faut désormais compter sur Palerme avec sa cathédrale, ses petites ruelles propres à la Sicile et son histoire.

Cagliari

Capitale de la Sardaigne, Cagliari est une petite ville encore méconnue. Pourtant, elle possède un quartier médiéval qui domine la ville et des monuments impressionnants tels que la cathédrale Sainte-Marie ou le Bastion Saint Remy.

Naples

A l’instar de Palerme, Naples a longtemps souffert de sa réputation de ville dangereuse et sale. Au fil des années, Naples est parvenue à renverser la tendance et à mettre en valeur son patrimoine. Palais, ruelles, et la basilique San Gennaro font parties des incontournables de cette ville, dont le décor est dominé par le majestueux Vésuve.

Saisons en Italie

Quand partir en Italie ?

Vous souhaitez effectuer un voyage en Italie, mais vous ignorez à quel moment il est préférable de partir compte tenu du climat et de la météo ? Par sa situation climatique, l’Italie jouit d’un climat favorable, assez similaire au nôtre. Toutefois, en fonction de ce que vous souhaitez y faire et de l’endroit où vous vous trouvez, il peut y avoir des variations de climat. Au nord, l’hiver plus rigoureux, alors qu’au sud et au centre, l’hiver est plus doux et l’été traditionnellement très chaud.

Dans tous les cas, la meilleure période pour visiter l’Italie est le printemps ou l’automne. Toutefois, s’il y a un moment à éviter, c’est le mois d’aout. C’est le mois où il y a le plus de touristes et aussi le plus caniculaire.

Partir en Italie au printemps ou en automne

Que vous alliez dans le Nord, le Sud ou au centre. Le printemps et l’automne sont assurément les mois idéaux pour voyager en Italie. Les températures sont relativement partout, et les touristes sont beaucoup moins présents.

Partir en Italie l’été

Durant l’été le centre et le sud de l’Italie connaissent de fortes chaleurs et les canicules sont fréquentes, si bien qu’il peut être insupportable de visiter cette région. En revanche, se rendre dans le Nord est nettement plus agréable, les températures y sont plus fraiches.

Hiver en ItaliePartir en Italie l’hiver

Le centre et le sud de l’Italie connaissent un climat plus agréable en hiver, sans être trop froid. Cette une bonne saison pour partir en Italie et d’éviter l’afflux de touristes. L’hiver est également une bonne occasion pour aller dans les Dolomites ou partir skier au nord du pays.

Quand partir dans le Nord-Ouest de l’Italie (Turin, Milan, Alpes)

En toute saison. Toutefois, on déconseille aux randonneurs de s’y rendre l’hiver. Le climat y est souvent rude, mais parfait pour la pratique du ski. Tout dépend des activités que vous souhaitez faire.

Quand partir dans le Nord-Est de l’Italie (Venise, Dolomites)

En toute saison. Comme l’hiver est assez rigoureux dans cette région, il est déconseillé d’y aller pour la visiter, à l’exception des Dolomites où la période est idéale. A vous de voir ou vous souhaitez aller !

Quand partir dans le centre de l’Italie (Rome, Toscane, Ombrie)

De septembre à mai. Les températures dans la région du centre sont agréables en toute saison, grâce au climat méditerranéen. Seul l’été est véritablement déconseillé à cause des périodes de canicules et de la foule de touristes.

Quand partir dans le Sud de l’Italie (Naples, Sicile, Sardaigne, Pouilles)

De septembre à mai. Comme pour le centre, la saison de l’été est à éviter pour vous rendre dans le sud de l’Italie. Il y fait vite très chaud, ce qui complique les visites dans la région. Par contre, les températures y sont douces en hiver et agréables au printemps et en automne.

Quand profiter des plages italiennes et iles italiennes

De mai à octobre, sauf en aout. L’Italie propose de nombreuses plages très agréables, peu importe avec qui vous partez. Il faut juste éviter les plages bondées et la canicule du mois d’aout.

Quand profiter des plus beaux jardins et lacs italiens

De mars à mai et de septembre à novembre. L’Italie peut se vanter de posséder les plus beaux jardins et lacs du monde. Pour profiter des paysages naturels proposés par l’Italie, les périodes idéales sont le printemps et l’automne.

Maintenant que vous savez quand partir, il n’y a plus qu’à réserver !

Ruelle Italie

Pourquoi visiter l’Italie ?

Si la réponse à cette question peut sembler évidente, elle mérite tout de même d’être posée. En effet, lorsque nous voyageons, on recherche systématiquement une destination dans un but précis : la plage, l’aventure, la gastronomie, le prix, les monuments… L’Italie a ceci de particulier qu’elle rassemble absolument tous les critères de recherche d’une destination.

10 raisons d’aller en Italie

Peu importe ce que vous recherchez pour vos vacances, l’Italie a forcément la réponse. Pourquoi ? Je vais vous présenter les 10 raisons principales pour lesquelles l’Italie est le pays idéal où séjourner.

  1. De berceau de l’Occident à destination numéro 1

Rome Colisée

L’Italie, principalement à travers sa capitale, Rome, a de tout temps été l’un des lieux majeurs de notre monde. Depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours, en passant par la Renaissance, l’Italie s’est enrichie d’un patrimoine dont peu de pays peuvent se vanter. En effet, l’Italie peut être considérée comme un site archéologique à elle seule, à travers ses monuments, ses personnalités, sa culture et son art uniques.

  1. L’art et la culture italienne

Peu d’endroits dans le monde peuvent se vanter de rassembler en un même pays autant de richesses culturelles que l’Italie. Que vous vous rendiez à Rome, Venise, Milan ou Florence, vous ne pourrez pas rester insensible au patrimoine culturel exceptionnel proposé par l’Italie. Tableaux, sculptures, monuments ou fresques, l’Italie est un chef-d’œuvre à elle seule.

  1. Entre mer et montagne, la nature italienne

Un des atouts majeurs de l’Italie est quel propose des paysages d’une grande variété. En effet, l’Italie est considérée à la fois comme un pays maritime et un pays montagneux. La péninsule offre des centaines de kilomètres de côtes et plages à couper le souffle, tout en proposant des montagnes magnifiques qui raviront skieurs et randonneurs.

  1. Les volcans et îles italiennes

Si la Sicile et la Sardaigne sont les deux iles les plus connues, l’Italie comprend de nombreuses petites iles au paysage sauvage, ce qui offre un décor tout à fait différent de ce qu’on trouve sur le continent. Les volcans tels que l’Etna, le Vésuve ou le Stromboli contribuent également à ce paysage si particulier.

  1. Cuisine italienneLa cuisine italienne

Probablement la cuisine la plus imitée dans le monde, la cuisine italienne à elle seule vaut le détour. Si nous connaissons tous pâtes, pizzas ou le tiramisu, déguster une authentique pizza à Naples ou des Trenette al pesto à Gênes est une expérience unique. Fromage, café, charcuteries… On ne compte pas les spécialités culinaires italiennes.

  1. Les italiens, un peuple chaleureux

Accent chantant, gestuelle permanente, sourire aux lèvres… Les italiens ont la réputation d’être chaleureux, amicaux et très ouverts. Il vous sera facile d’entrer en contact avec eux au restaurant ou à la plage.

  1. Les villes magiques de l’Italie

L’Italie est sans doute le pays comprenant le plus de villes magnifiques. Du Nord au Sud du pays, les belles villes défilent : Milan, Turin, Venise, Florence, Rome, Vérone, Naples, Bari, Palerme… Et le pays compte d’autres véritables perles, de taille plus modeste.

  1. Mode italienneLa mode italienne

Pays de l’élégance, l’Italie est également connue mondialement pour son gout pour la mode et le shopping. Si Milan est logiquement le joyau en la matière, bien d’autres villes mettent la mode au cœur de leur patrimoine.

  1. La vie italienne est bon marché

Contrairement aux idées reçues, l’Italie n’est pas un pays cher. Bien entendu, des villes telles que Rome, Milan ou Florence sont traditionnellement plus chères, mais de nombreuses destinations tout aussi idylliques proposent un niveau de vie moins chère, à l’ombre des grandes villes touristiques.

  1. L’Italie, le plus beau pays du Monde

S’il ne s’agit ici que de mon avis personnel, vous comprendrez pourquoi l’Italie est le pays le plus visité au monde, au point d’être souvent considéré comme l’un des plus beaux pays au monde. Peu de pays sont capables de rassembler autant de richesses en un si petit territoire.

Alors, convaincu ? Il ne vous reste plus qu’Ă  faire vos valises !

Jerome Ferrona italie

Italy-food.net, chroniques d’un français en Italie

Bonjour tout le monde ! Je m’appelle Jérôme Ferrona et, comme beaucoup, je suis un inconditionnel amoureux de l’Italie. Né en France mais d’origine italienne, je nourris depuis tout petit une passion et une admiration pour ce que je considère être le plus beau pays du monde. A travers ce blog, je souhaite mettre en avant mes différents récits de voyage de toutes les richesses de l’Italie. Que cela soit au travers de la gastronomie, des lieux, des monuments, des activités ou de mes rencontres, je tiens à partager mes expériences et anecdotes avec objectivité afin de vous proposer un aperçu de tout ce que peut proposer la péninsule italienne et ses îles. Le but est de vous conseiller sur les choses à voir, à savoir, à déguster ou à apprendre sur l’Italie si vous souhaitez vous y rendre.

Je suis un conseiller voyage indépendant, ce qui m’a poussé à m’installer en Italie, à Rome, depuis de quelques années. Ainsi, il m’a été beaucoup plus facile de parcourir le pays et de profiter un maximum de l’expérience italienne.

Un parcours tout tracé

D’un père français et d’une mère italienne, je suis né à Lyon le 11 décembre 1990. Mes parents étant tous les deux fans de l’Italie, j’ai grandi dans un univers qui a conditionné et construit petit à petit mon amour pour ce pays. Ma mère étant originaire d’Agrigento, en Sicile, c’est tout logiquement là que s’est produite ma première rencontre avec l’Italie. A peine né, je me rendais tous les ans en Sicile, parcourant l’île dans ses moindres recoins, avec mes parents, découvrant les spécialités culinaires petit à petit. C’est là qu’est nait mon amour pour l’Italie, amour qui n’a fait que croitre avec les années, mes parents me faisant découvrir l’île, puis la Sardaigne, et ensuite, le reste de la péninsule.

En grandissant, ma passion pour l’Italie n’a fait que continuer à s’accroitre avec, à chaque visite, une expérience différente. Je découvrais les différents lieux avec un œil nouveau, un recul que je n’avais peut-être pas autrefois. Mes papilles sont devenues de plus en plus aiguisées en goutant et dégustant toutes sortes de plats, d’alcools locaux. Bien sûr, faire de bonnes trouvailles implique forcément de mauvaises surprises ! Les gouts et les couleurs, ça ne se discute pas.

Ma passion, mon métier

Agrigento Sicile
Agrigento Sicile

Assez logiquement, l’Italie est vite devenu mon centre d’intérêt principal, en plus d’autres passions telles que le football, la randonnée ou la cuisine. J’en ai donc fait mon choix d’études en optant pour des études de tourisme à Lyon. Après quelques années passées dans une agence de voyage où j’ai pu aiguiser ma passion pour l’Italie, je suis d’abord devenu la personne de référence pour l’Italie. Pour mon travail, je suis alors venu m’installer à Rome, ville dans laquelle j’habite actuellement. Grâce à ma connaissance du pays et des langues, dont l’italien, je suis devenu guide touristique à Rome et dans d’autres villes italiennes dans le cadre de tours touristiques.

Très heureux de cette expérience et content de la chance que j’ai eue de pouvoir faire de ma passion mon métier, j’ai décidé d’utiliser mes capacités de rédaction et ma connaissance de l’Italie pour partager mes expériences via ce blog.

Ma seule mission ? Vous partager mes histoires et récits de voyage le plus justement possible, au travers des différents lieux touristiques, des monuments immanquables et, bien sûr, de la cuisine italienne.

A très vite !

JĂ©rĂ´me Ferrona